Paris : le stationnement payant des motos et des scooters soulève la grogne des propriétaires

M

« On a certainement tous entendu parler de cette nouvelle mesure, qui s’appliquera dès le 15 juillet sur les quais du moindre pont sur la Seine. »

Quel est le stationnement payant des motos et des scooters ?

Il y a quelques semaines, une décision du tribunal administratif de Paris a été annulée par le Conseil d’État. Cette décision voulait que les propriétaires de motos électriques puissent se garer gratuitement en stationnant leur moto ou scooter sur les trottoirs parisiens. La plupart des propriétaires de motos électriques trouvaient cette mesure injuste car elle leur interdisait de profiter pleinement de l’effet stationnement payant à Paris.

Pourquoi ce stationnement payant a été mis en place ?

Les voitures électriques représentent une menace pour les voitures classiques. Pour les propriétaires de motos et de scooters, cette menace est plus que réalité : ils craignent notamment que les réglementations relatives au stationnement payant des voitures ne soient appliquées à ces derniers. La semaine dernière, la mairie de Paris a annoncé qu’elle allait mettre en place un système d’autopartage pour permettre aux propriétaires de motos et de scooters de leur rendre la location gratuite quand elles sont garées sur les places publiques.

L’impact de ces stationnements sur les propriétaires de motos électriques

Pour les propriétaires d’une moto ou d’un scooter électrique, le stationnement payant des motos et des scooters a été un coup dur. Les propriétaires de voitures ne supportent pas que les gens utilisent leurs emplacements pour la simple raison qu’ils ne paient pas. Ils estiment que cela va à l’encontre de la notion de libre-service. Certains ont décidé d’organiser une manifestation devant le siège social de l’opérateur en vue de demander la restitution du stationnement gratuit pour les motos et des scooters électriques.

Comment régler la liste des motos électriques qui circulent à Paris

Les propriétaires de vélos électriques et motocycles se plaignent du stationnement payant des motos et des scooters qui est instauré à Paris. Cette mesure est prise pour réduire les volumes de véhicules en circulation, notamment sur les axes principaux. Mais ces propriétaires estiment que ce système ne tient pas compte de la utilisation exclusive des parkings publics pour les motos et scooters.

Combien la taxe peut rapporter à la ville?

Les propriétaires de motos électriques ont décidé de se mobiliser pour réclamer le droit de stationner gratuitement sur les trottoirs parisiens. Selon eux, ce système payant est injuste car les motos et les scooters électriques ne demandent pas plus d’espace que les autres types de véhicules. Les propriétaires estiment qu’il est inacceptable qu’ils paient pour stationner comme les automobilistes.

Après avoir été écarté du stationnement payant des voitures en 2020, le Moto électrique est de retour à Paris. Les propriétaires de scooters et motos électriques se plaignent que les paiements pour le stationnement soient trop chers et qu’ils n’ont pas accès au réseau publicitaire sur les parkings. Quel sera l’avenir du Moto électrique dans la capitale?


    Laisser un commentaire
    Your email address will not be published. Required fields are marked *