Actualité : Audi améliore son buggy hybride rechargeable RS Q e-tron E2 pour le prochain Dakar saoudien

M

Après les difficultés de cette année, Audi a décidé d’améliorer son buggy toujours à l’avant-garde au niveau des motorisations.

Audi se prépare pour le prochain Dakar saoudien

Pour le prochain Dakar saoudien, Audi améliore son buggy hybride rechargeable RS Q e-tron E2. La moto électrique est plus légère et plus puissante que la version précédente, et elle a une meilleure autonomie grâce à une batterie de 48 volts.

L’Audi RS Q e-tron E2 est améliorée

Des changements majeurs sont apportés à la Audi RS Q e-tron E2 pour sa deuxième apparition au Dakar saoudien. La voiture électrique hybride rechargeable a fait ses débuts en compétition lors de l’édition 2019 du rallye, terminant à une honorable neuvième place. Cette année, la RS Q e-tron E2 sera pilotée par le Champion du Monde des Rallyes FIA, Carlos Sainz, et son coéquipier Lucas Cruz, qui ont tous deux quitté Peugeot après avoir remporté le titre mondial en 2018.

Pour cette seconde saison de compétition, les ingénieurs d’Audi ont travaillé dur pour améliorer les performances du buggy hybride rechargeable, notamment en ce qui concerne l’autonomie et la vitesse de recharge. De plus, le véhicule a été allégé de 100 kg par rapport à

Nouveaux contours, élégants, et plus puissants

{subheading}

Audi a annoncé que son buggy hybride rechargeable RS Q e-tron E2 sera amélioré pour le prochain Dakar saoudien. Le véhicule sera équipé d’un moteur électrique de 150 kW et d’une batterie de 48 kWh, ce qui lui permettra de parcourir jusqu’à 400 km sans recharger. De plus, le véhicule sera équipé d’un dispositif de récupération d’énergie cinétique, ce qui permettra de réduire sa consommation d’énergie.

Quels sont les avantages de ce buggy hybride ?

{subheading}

La nouvelle Audi RS Q e-tron E2 est conçue pour affronter le Dakar saoudien. La buggy hybride rechargeable a été améliorée pour cette épreuve, avec une plus grande autonomie et des capacités de recharge améliorées. La RS Q e-tron E2 est propulsée par deux moteurs électriques, qui lui fournissent une puissance totale de 440 kW (598 ch). L’un des moteurs est situé à l’avant et l’autre à l’arrière, ce qui permet à la buggy d’être extrêmement maniable. La batterie lithium-ion de 90 kWh offre une autonomie d’environ 400 km. La RS Q e-tron E2 peut également être rechargée à l’aide d’une prise de type 2 ou d’une borne rapide de type 3.

Les nouvelles technologies embarquées pour une conduite plus efficace

{subheading}

L’Audi RS Q e-tron E2 est un buggy hybride rechargeable développé par Audi pour le Dakar saoudien. La deuxième génération de l’RS Q e-tron E2 a été améliorée pour le prochain Dakar saoudien, avec une plus grande autonomie et une meilleure maniabilité. L’Audi RS Q e-tron E2 est équipé d’un moteur électrique de 150 kW (204 ch) et d’un moteur essence de 2,5 litres turbocharged TFSI de 340 kW (456 ch), ce qui lui permet d’avoir une puissance totale de 490 kW (662 ch). La batterie lithium-ion du véhicule peut être rechargée par le moteur essence ou par une prise de courant domestique standard. Le véhicule peut parcourir jusqu’à 500 km en mode tout électrique, et jusqu’

Le buggy hybride rechargeable RS Q e-tron E2 d’Audi sera amélioré pour le Dakar saoudien de 2021. Les modifications apportées au véhicule incluent une nouvelle batterie plus puissante, une suspension à ressort hélicoïdal et des pneus tout terrain. Audi prévoit que le véhicule aura une autonomie de 500 kilomètres et une vitesse maximale de 120 km/h. C’est un pas en avant important pour les motos électriques, car elles commencent à être utilisées dans des courses difficiles comme le Dakar.


    Laisser un commentaire
    Your email address will not be published. Required fields are marked *