A Cuba, face au manque de carburant, le boom des véhicules électriques

M

Dans une société où le carburant n’a jamais été aussi cher, Cuba ouvre tout grand ses portes à l’automobile. Le pays a promis un tarif de 0,09 $ US par litre et vise à produire 1M d’unités d’ici 2020.

Les moteurs électriques

Depuis la révolution, les Cubains ont découvert l’électricité et ont commencé à installer des éoliennes pour produire de l’énergie. Cette énergie a permis aux Cubains de se développer et d’améliorer leur qualité de vie. Aujourd’hui, les Cubains utilisent également des motos électriques pour se rendre à leurs travaux ou à leurs courses. Ces motos représentent une alternative facile et rapide à la voiture et aux transports en commun.

La principale raison pour laquelle les véhicules électriques ont explosé dans le marché

Cuba est un pays qui a beaucoup souffert du manque de carburant ces dernières années. Pour répondre à cette pénurie, le gouvernement a décidé de promouvoir les véhicules électriques comme une solution. Ceux-ci représentent actuellement une part significative du marché automobile cubain. Les raisons pour lesquelles les Cubains ont choisi les motos électriques sont multiples. Elles constituent notamment une alternative favorable aux transports en commun saturés et aux polluants causés par les voitures thermiques.

Comment fut lancée la production de Moto Électrique en Chine

Le manque de carburant est l’un des principaux problèmes auxquels Cuba est confronté. Pour pallier ce problème, la population cubaine a décidé de se tourner vers les véhicules électriques. Le marché des véhicules électriques a explosé sur le territoire cubain ces dernières années, et il devrait encore s’accroître dans les années à venir. Les raisons du succès des véhicules électriques sur le marché cubain sont multiples. Certains Cubains ne veulent pas dépendre de l’État pour obtenir du carburant, alors que les véhicules électriques n’utilisent ni gazole ni essence, qui sont importés. D’autres utilisateurs choisissent les véhicules électriques parce qu’ils considèrent que cette technologie est plus sûre que les autres.

La suppression des taxes sur les carburants et sa politique carbone

La situation économique catastrophique en Cuba a déclenché un boom des véhicules électriques. Selon les statistiques du ministère du Transport et de la Mobilité, entre avril 2017 et mars 2018, le nombre de ventes de voitures électriques a augmenté de 230 %. La raison principale pour laquelle cette tendance est apparue est sans aucun doute le manque de carburant : les Cubains ont donc dû se tourner vers d’autres moyens pour se déplacer.

Les bénéfices pour les consommateurs

A Cuba, malgré le manque de carburant, le marché des motos électriques est en plein essor ! La majorité des Cubains ne peuvent pas se permettre de se déplacer à vélo, et les voitures électriques représentent donc une excellente solution pour les circuler. Les motos électriques sont plus bruyantes que les moto-scooters traditionnels, mais elles offrent une grande liberté de mouvement.

Les véhicules électriques sont une solution pour répondre au manque de carburant qui affecte Cuba. La population cubaine est dépendant des transports en commun et du secteur privé pour se rendre à la plupart des endroits importants, ce qui entraîne beaucoup de congestion et de pollution. Ces véhicules électriques constituent donc un excellent moyen d’améliorer les conditions de transport sur le territoire national, notamment en diminuant les coûts directs liés aux congestions routières.


    Laisser un commentaire
    Your email address will not be published. Required fields are marked *