Top 16 des trucs qui n’existent toujours pas en 2022, et franchement c’est abusé

M

Vous avez été nombreux à m’envoyer des idées pour la prochaine loi moto. Des suggestions toutes plus incroyables les unes que les autres. Du type « il faudrait créer une carte d’abonnement pour les motos (comme on en a déjà pour le bus) », « mettre une balise sur chaque motocycle », « faire payer un impôt sur la valeur totale du véhicule », « demander aux propriétaires de motos de passer un examen de conduite régulièrement », etc

Les voitures font encore du bruit

{subheading}

La loi moto de 2022 prévoit de nombreux changements, notamment l’obligation d’avoir un permis pour circuler en moto. Cependant, il y a encore beaucoup de choses qui n’existent toujours pas et qui sont franchement abusées. Voici les 16 trucs qui n’existent toujours pas en 2022 :

1. L’obligation d’avoir un casque homologué
2. L’interdiction de rouler sans permis
3. L’interdiction de conduire une moto sans assurance
4. L’interdiction de conduire une moto sans immatriculation
5. L’interdiction de laisser une moto sur la voie publique sans surveillance
6. La possibilité de se faire arrêter et contrôler à tout moment par la police
7. L’obligation de respecter les limitations de vitesse
8. L’obligation de respecter les feux tricolores
9. L’interdiction de doubler sur les bandes d’arrêt d’urgence
10. L’interdiction de conduire sur le trottoir
11. L’interdiction

Les avions volent toujours

L’article du blog ci-dessous traite des 16 choses qui n’existent toujours pas en matière de loi moto en 2022, et du fait qu’il s’agit là d’une véritable abuse.

{subheading}:

Il y a déjà eu plusieurs réformes de la loi moto, mais il semble qu’il y ait toujours quelque chose qui cloche. En 2022, il y aura encore des lacunes dans la législation, et cela sera particulièrement abusé. Voici les 16 choses qui n’existent toujours pas en matière de loi moto :

1. Le port du casque n’est pas obligatoire pour les passagers du véhicule.

2. Les motards ne sont pas tenus de porter des gilets fluo ou des vestes réfléchissantes.

3. Les conducteurs de motos ne sont pas soumis aux mêmes restrictions de vitesse que les automobilistes.

4. Les conducteurs de motos ne sont pas tenus de respecter les distances de sécurité entre les véhicules.

Le prix des billets d’avion ne diminuent pas

{subheading}

Même si la loi moto a été votée il y a plusieurs années, il y a encore beaucoup de choses qui n’existent toujours pas en 2022. Voici une liste des 16 choses les plus importantes qui devraient exister pour les motards, mais qui n’existent toujours pas.

les voitures ne se conduisent pas toutes seules

En 2022, la loi moto arrivera en France et il y aura des changements importants pour les conducteurs de motos. Parmi les nouvelles règles, certaines sont vraiment abusées et n’existent toujours pas dans d’autres pays. Voici les 16 choses qui vont changer pour les motards en France en 2022 :

1. Les conducteurs de motos devront porter un gilet fluo lorsqu’ils rouleront de jour comme de nuit.
2. Les motards devront obligatoirement circuler dans les files de droite sur les autoroutes et routes à double sens.
3. La limitation de vitesse pour les motos sera portée à 80 km/h sur les routes nationales et départementales.
4. Les motards ne pourront plus doubler sur la gauche, sauf s’ils font partie d’un convoi militaire ou d’un cortège funéraire.
5. Le port du casque sera obligatoire pour tous les conducteurs de motos, quel que soit leur âge.
6. Les conducteurs de motos devront obligatoirement passer un examen théorique avant de

on ne peut toujours pas envoyer un objet dans l’espace à une vitesse suffisante pour qu’il revienne sur Terre

La loi moto 2022 prévoit de nombreuses modifications, notamment en ce qui concerne la sécurité. Parmi les mesures prises, il y a celles qui concernent directement les motards et qui devraient être mises en place dès 2022. Voici les 16 choses qui n’existent toujours pas en 2022 et qui devraient pourtant être obligatoires !

1. Le port du casque intégral : en 2022, le port du casque intégral sera obligatoire pour tous les conducteurs de 2 roues motorisées, quel que soit leur âge. Cette mesure est très importante car elle permettra de réduire considérablement le nombre de blessés graves ou de tués sur les routes.

2. La limitation de vitesse : en 2022, la limitation de vitesse sera portée à 80 km/h sur les routes nationales et à 50 km/h dans les agglomérations. Cette mesure vise à réduire la dangerosité des accidents et à permettre aux conducteurs de mieux maîtriser leur véhicule.

3. L’

on n

La loi moto de 2022 est censée apporter un certain nombre de changements positifs pour les conducteurs de motos. Cependant, il y a encore beaucoup de choses qui n’existent toujours pas et qui sont franchement abusées. Voici les 16 choses les plus importantes qui n’existent toujours pas en 2022 :

1. Pas de permis pour les moins de 18 ans
2. Pas de réduction des limitations de vitesse
3. Pas d’obligation d’installation d’un kit mains libres sur les motos
4. Pas de limitation du nombre de passagers sur une moto
5. Pas d’obligation d’assurance pour les motos
6. Pas de limitation du nombre de motos par personne
7. Pas d’interdiction de la circulation des motos en semaine
8. Pas d’interdiction du stationnement des motos sur les trottoirs
9. Pas d’obligation d’installation d’un feu arrière rouge clignotant sur les motos
10. Pas d’interdiction des modifications techniques des motos
11. Pas de contrôle technique oblig

La loi moto est une bonne chose, car elle apporte de nombreuses améliorations à la sécurité routière. Cependant, il y a encore beaucoup de travail à faire et certains trucs abusés devraient être interdits d’ici 2022. Si vous êtes un motard, restez à l’écoute des dernières nouvelles et essayez de respecter les règles, afin que nous puissions tous rouler en toute sécurité.


    Laisser un commentaire
    Your email address will not be published. Required fields are marked *