Sortie raciste d’un député RN à l’Assemblée, Nétanyahou gagne avec l’extrême droite et le Goncourt pour Brigitte Giraud… L’actualité de ce jeudi 3 novembre

M

En recevant le prix Goncourt, Brigitte Giraud a montré qu’il est possible de se battre contre les discriminations.

La sortie raciste d’un député RN à l’Assemblée

L’actualité politique ce jeudi 3 novembre se focalise sur la loi moto. Au départ, cette dernière est censée faciliter le travail des policiers et gendarmerie, notamment en supprimant les péages sur les routes nationales. Mais son entrée en vigueur a été accueillie avec des protestations de la part de groupes sociaux et de syndicats policiers. Puis, un député RN a fait savoir qu’il entendait protester contre la loi moto en participant à une marche symbolique organisée par l’extrême droite. Ce dernier s’est vu récompenser avec le Goncourt pour l’ensemble de sa campagne anti-loi moto. Brigitte Giraud, candidate aux élections présidentielles du 7 avril prochain, reçoit également plusieurs prix ce jour-là.

Le résultat des législatives pour le parti socialiste avec un premier ministre de droite

Aujourd’hui, le député RN et ministre de la Défense Nétanyahou a déclaré sur France Info qu’il aurait aimé voir Brigitte Giraud à la tête du gouvernement. Une sortie raciste qui a fait monter sa popularité chez les extrêmes droites françaises. Alors que le Goncourt récompense l’artiste multiraciale, Emmanuel Macron réagit vigoureusement et met en cause les violences policières.

Les résultats du Goncourt pour Brigitte Giraud

Après les événements de Charlottesville, la loi moto a été l’occasion pour certains députés de réagir en lançant une sortie raciste. Et ce jeudi 3 novembre, c’est notamment le cas d’un député RN, Jean-Louis Nétanyahou. Ce dernier a été accusé par plusieurs députés de l’extrême droite, notamment Marion Maréchal-Le Pen et Florian Philippot, de vouloir « introduire une forme d’ apartheid » dans le pays. Ces derniers ont également reproché à Jean-Louis Nétanyahou d’avoir choisi Brigitte Giraud comme ministre de la Culture. Cette nomination a été qualifiée de « grosse erreur » parmi beaucoup d’autres.

Au lendemain de la sortie raciste d’un député RN à l’Assemblée, le Premier ministre Édouard Philippe annonce la création d’une commission parlementaire spéciale sur les violences faites aux femmes. Brigitte Giraud remporte le Goncourt pour son livre « Je suis une nana ».


    Laisser un commentaire
    Your email address will not be published. Required fields are marked *