Marseille : Darmanin annonce “10.000 opérations de contrôles” contre les rodéos

M

La procédure de contrôle du code de la route est soumise à une détention provisoire.

la loi moto sur les rodéos et vous

Le gouvernement a annoncé, lundi 10 juin, qu’il allait effectuer “10.000 contrôles”, à Marseille en particulier, pour “lutter contre les rodéos”. Ces opérations de contrôles auront lieu sur les routes et dans les rues, et notamment sous le prétexte de “lutter contre les risques sanitaires”. Cette annonce survient alors que la mairie de Marseille multiplie les réclamations concernant les rodéos.

Quelles sont les conséquences de cette loi pour les utilisateurs ?

Les 10.000 contrôles annoncés par le ministre Darmanin concernant les rodéos motorisés en France ne sont que la première étape d’une longue lutte contre ce type de tourisme délinquant. En effet, ces opérations serviront à identifier les personnes qui se livrent aux rodéos sur la route et à prendre les mesures nécessaires pour les interdire. Les amendes encourues pourront atteindre 4.000 euros et l’emprisonnement jusqu’à trois ans.

Les opérations de contrôles déjà réalisés par Marseille

Le ministre de l’Intérieur, Gérard Darmanin, a annoncé la semaine dernière que les rues de Marseille seront supervisées “10.000 fois” par les policiers en raison des manifestations qui ont émaillé la Ville depuis le 1er mai. Selon M. Darmanin, ce contrôle sera effectué à partir de mesures techniques et de contrôles corporels à bord des véhicules. Ces opérations viseront également à “détecter les individus susceptibles de nuire aux intérêts publics”.

Envisagez-vous d’autres mesures envers les rodéos à venir ?

Le député Marseillais Siciliano Darmanin a annoncé, jeudi 10 juillet, que la ville compte effectuer “10.000 contrôles” en 2019 en vue de réprimer les rodéos. Ces opérations seront menées à l’aide de drones et de camions équipés de caméras infrarouges. Les conducteurs seront contrôlés sur leur permis moto et peut-être même interpellés.

Après les manifestations de la semaine dernière, le ministre des Transports Christophe Darmanin annonce “10.000 opérations de contrôles” sur les rodéos marseillais ! Les manifestants réclament notamment plus de sécurité et l’interdiction du travail à vue pour les conducteurs. Ces 10.000 contrôles risquent toutefois d’être insuffisants face aux difficultés économiques du port Marseille, déjà fragilisé par la crise maritime et le tourisme chute-en-dedans.


    Laisser un commentaire
    Your email address will not be published. Required fields are marked *